Olivier Sidore

Comédien   Musicien   Peintre

La musique est toute puissante!

Si j'étais à Londres à l'époque de la New Wave, j'étais déjà immergé dans le jazz et les musiques d'ailleurs, surtout l’Afrique, essentielle et puissante, mais aussi l'Amérique Latine et ses fusions magnifiques, ou encore l'Inde et ses rythmes envoûtants.


Au début de ma vie d'acteur en Australie, affamé de créativité, je me tournais vers la culture aborigène, toujours présente malgré le vingtième siècle.

Je vivais sur leur terre et les voyais là, malmenés, mais résistant, tenaces en face d'un Occident transporté avec sa violence moderne.

Je crois que c'est que l'on appelle une révélation. Ma vie a complètement changé, ou elle a suivi son cours: un premier voyage dans l’Outback, puis l'apprentissage du didgeridoo, ou yidaki, ou mago (et bien d'autres noms dans les nombreuses langues aborigènes). Ensuite, j'ai joué avec des musiciens de tous horizons: jazz, classique, musiques d'Afrique, Brésil, Inde, musique gitane, corse, etc. aussi bien en Australie qu'en Europe. J'ai travaillé comme musicien au théâtre, en tant que compositeur ou interprète, et participé à divers enregistrements.

Ma rencontre avec Paul Lombard, grand joueur de conque (shanka) et de flûte shakuhachi, a certainement été la plus belle et la plus juste. Notre duo Les Garris Souffleurs joue et fait voyager les publics de nos concerts depuis 1994.

"Recomposons la gamme dissonante, et nous prendrons forme dans le monde des esprits"

Gérard de Nerval


Music is all powerful!

While I was in London during Rock and New Wave Music, I was already totally immersed in Jazz. I was also listening to World Music, especially African Music, essential, but also Latin American Music, and later on Indian, Asian, and more.

At the start of my actor's life in Australia, I was searching for creativity, and very quickly I was deeply attracted toward Aboriginal culture, still present in this 20th century. I was living on their land, and I could see them there, pushed around, abused yet resistant, tenacious in front of the Western world, transported with its modern violence.

I believe this was a revelation! My life completely changed, or followed its course: a first trip through Outback Australia, then I learned didgeridoo, or yidaki, mago (and many other Aboriginal names). Then I played with all types of musicians: Jazz, Classical, musicians from Africa, Brazil, India, Corsica, Gypsies, etc. in Australia and in Europe. I worked as a musician for theatre and dance, composing and performing, and I did a few recordings.

Meeting Paul Lombard, great conk shell player (shanka) and shakuhachi flute, has no doubt been the most beautiful and the most right. Our duo "Les Garris Souffleurs" has been performing since 1994, a very mesmerising music with the most ancient instruments.

"Let us rewrite the dissonant scale, and we will take form in the world of spirits" Gérard de Nerval










Ecoutez les Garris Souffleurs sur:
www.reverbnation.com/garrissouffleurs

Votre texte ici...